Comment attirer les papillons dans mon jardin ?

Il existe plusieurs façons d’attirer les papillons dans votre jardin :

  1. Plantez une variété de plantes à fleurs : Les papillons sont attirés par les fleurs riches en nectar. Plantez donc une variété de plantes annuelles, vivaces et aromatiques dans votre jardin pour leur fournir une source de nourriture continue. Les plantes les plus populaires pour les papillons sont l’asclépiade, les marguerites et les coneflowers.
  1. Fournissez une source d’eau : Les papillons ont besoin d’eau pour boire et pour humidifier leurs ailes. Pensez donc à installer un plat peu profond rempli d’eau et de cailloux ou un bain d’oiseau. Cela leur fournira un endroit pratique pour boire et se reposer.
  1. Créez un endroit ensoleillé : Les papillons ont besoin de la lumière du soleil pour réchauffer leurs ailes et leurs corps, alors créez un endroit ensoleillé dans votre jardin où ils pourront se prélasser au soleil.
  1. Évitez les pesticides : De nombreux pesticides sont nocifs pour les papillons, évitez donc de les utiliser dans votre jardin. Essayez plutôt d’utiliser des méthodes naturelles de lutte contre les parasites ou de ramasser à la main les parasites que vous voyez.
  1. Construisez une maison ou un abri pour papillons : Les maisons ou abris à papillons offrent un endroit sûr où les papillons peuvent se reposer et les protègent des éléments. Envisagez d’en construire ou d’en acheter un et de le placer dans votre jardin.

Les plantes à papillons et leur interaction avec les papillons

Les papillons sont très appréciés dans les jardins d’Europe, avec leurs couleurs vives et leurs mouvements gracieux. Pour attirer les papillons dans votre jardin, il est important de leur fournir les bonnes conditions, notamment de la nourriture et un abri. L’une des meilleures façons d’y parvenir est de planter une variété de plantes favorables aux papillons. Dans cet article, nous allons aborder certaines des plantes de jardin les plus courantes en Europe et leur interaction avec les papillons, ainsi que les plantes hôtes de certains des papillons les plus courants en Europe.

Tout d’abord, examinons les plantes qui peuvent attirer les papillons adultes dans votre jardin. Parmi les options populaires, citons l’ortie commune (Urtica dioica), la rose trémière (Alcea rosea), le buddleia (Butterfly bush), la marjolaine sauvage (Origanum vulgare), la marguerite aux yeux d’or (Leucanthemum vulgare), le thym sauvage (Thymus serpyllum), Lavande (Lavandula angustifolia), Souci (Calendula officinalis), Pensée (Viola tricolor), Tournesol (Helianthus annuus), Verveine (Verbena officinalis), et Sedum (Sedum spectabile).

Cependant, il est important de se rappeler que ces plantes servent également de plantes hôtes pour les chenilles, qui sont la forme immature des papillons. Les papillons paon, petite tortue et virgule , par exemple, utilisent tous l’ortie commune (Urtica dioica) comme plante hôte. Les papillons Large White et Painted lady utilisent la rose trémière (Alcea rosea) comme plante hôte, et le papillon Cabbage White utilise le souci (Calendula officinalis) comme plante hôte.

Un autre papillon commun en Europe est le papillon de l’Ancien Monde(Papilio machaon), qui est un grand papillon distinctif, avec des marques jaune vif et noires sur les ailes. On le trouve couramment dans les jardins et les prairies de toute l’Europe, et on sait qu’il se nourrit d’un large éventail de plantes, notamment de fleurs riches en nectar comme les chardons, et de plantes hôtes comme le persil de lait (Peucedanum ostruthium) et la carotte sauvage (Daucus carota).

En fournissant une diversité de plantes hôtes, vous serez en mesure d’attirer une grande variété de papillons dans votre jardin.

Il est également important de garder à l’esprit que les différentes espèces de papillons ont des plantes hôtes différentes, et que leurs besoins changent tout au long de leur cycle de vie. En outre, il est important de tenir compte des conditions environnementales de la région dans laquelle vous vivez et de choisir des plantes qui sont indigènes et bien adaptées à votre région. Le mélange de différentes espèces de fleurs sauvages dans un jardin peut fournir une gamme variée de nourriture et d’habitats pour les papillons et autres pollinisateurs.

En conclusion, les papillons sont un élément important de l’écosystème et en leur fournissant les bonnes conditions, notamment de la nourriture et un abri, vous pouvez les attirer dans votre jardin. On peut y parvenir en plantant une variété de plantes favorables aux papillons, comprenant à la fois des plantes riches en nectar pour les papillons adultes et des plantes hôtes pour les chenilles. En fournissant une gamme diversifiée de plantes qui répondent aux besoins des différentes espèces tout au long de leur cycle de vie, vous pouvez contribuer à soutenir une population saine de papillons dans votre région.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *